Tierradentro, patrimoine de l’humanité de l’Unesco

Chapelle de San Andres - Tierradentro - Colombie découverteTierradentro est un site archéologique unique par l’importance où l’on peut admirer des tombes funéraires. Niché au milieu de la cordillère centrale, les montagnes qui l’entourent sont presque dépourvues d’arbres, mais les sols fertiles font le bonheur des habitants qui cultivent comme les peuples anciens : bananes, oranges, maniocs et café. Le petit village de San Andrés de Pisimbala a quelques encablures mérite un détour pour y voir sa jolie chapelle.

Actuellement, la région est habitée par les indigènes Peace, qui l’occupaient avant l’arrivée des Espagnols.

Classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1995, le site offre un grand nombre de vestiges précolombiens. En effet, Tierradentro regroupe des statues monumentales de personnages humains et contient de nombreux hypogées construits entre le VIe et le Xe siècle.

Ces vastes tombes souterraines (certaines chambres mortuaires atteignent 12 m de large), uniques en Amérique, sont ornées de motifs reproduisant les décorations intérieures des habitations de l’époque. Elles offrent un témoignage exceptionnel de la complexité sociale et des rites et coutumes funéraires d’une société préhispanique disparue, dans un paysage somptueux.

Que voir/ que faire à Tierradentro :

• Musée Ethnographique, consacré à l’histoire et à la culture coloniale

• Le Musée Archéologique traite de la culture précolombienne.

Alto de Segovia, où se trouve la plus grande concentration de tombes, les plus grandes et les plus profondes. La plus belle a conservé ses couleurs d’origine. L’un des hypogées est resté dans l’état dans lequel on l’a découvert, avec ses urnes contenant des restes humains et son mobilier funéraire.

Alto del Duende, un site plus petit avec 4 hypogés avec de peintures murales

El Tablón, on peut y voir des statues représentant des personnages aux bras plaqués sur la poitrine, très ressemblantes à celles de San Agustin,

Alto de San Andrés, 8 hypogées de grande taille avec des décorations murales avec des motifs géométriques en rouge et noir sur fond blanc, vue saisissante.

• Alto del Aguacate, ce site vaut le détour et l’escalade, où se trouvent 6 hypogées aux décorations très élaborées perchés au sommet d’une montagne à la vue imprenable sur la vallée et le village d’Inza.

• La pyramide de San Francisco. Au milieu de la forêt et de la montagne, la pyramide tel quel est 100 % naturelle et est faite de pierres échelonnées. Ce n’est pas techniquement une mégastructure bien que dessous, il y ait trois entrées avec tunnels qui ont été creusées dans la montagne. En outre, elle possède deux grottes.