Région du café : Arménia, Pereira, Manizales

region-du-café-colombie-decouverteL’arôme du café, les Jeeps Willys de la Seconde Guerre Mondiale “Yipaos”, le transport public des Chivas, la gentillesse innée et l’hospitalité des habitants de la région du café vous accueillent à bras ouverts. Sans oublier les belles demeures, les haciendas et villages colorés avec leur artisanat typique. Tous ces éléments font de la région du café toute la saveur de la Colombie.

La région du café est également appelée «Triangle du Café», faisant référence à un triangle formé par les 3 départements du Caldas (Manizales), du Quindío (Armenia) et du Risaralda (Pereira) dans lesquels on trouve l’un des meilleurs cafés du monde. Cette région est nichée entre les montagnes de la cordillère centrale des Andes.
Les grandes villes de cette région sont guère séduisantes, il faut y préférer un tourisme rural.

Le paysage de la région du café a été déclaré patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO du fait de sa grande diversité. Vous pourrez découvrir et admirer entre autres : les eaux thermales de montagne, les terres chaudes du Rio Cauca et ses plantations de canne à sucre pour fabriquer la fameuse Panela, ses páramos, ses immenses palmiers de cire – arbre national et emblème de la région – les fleurs de toutes les couleurs, les différentes espèces d’orchidées, les colibris et autres espèces d’oiseaux mais aussi l’abondance des plantations de café qui façonnent les paysages de la région.

Caldas

Caldas est l’un de trois départements qui composent la région du café. C’est également la région qui possède les paysages les plus impressionnants sur la Cordillère Centrale des Andes en particulier dans les villages situés au-dessus de 1600 mètres. Manizales est à ce jour la ville la plus développée de la zone.
Les activités artistiques et culturelles y sont florissantes.

Aguadas

Cette municipalité colombienne, placée au nord du département de Caldas, est connue comme la « Ville des Brumes » pour son constant brouillard. Aguadas est un village pittoresque, fondé en 1808 et depuis s’est fait connaître par ses paysages, son architecture, son folklore et surtout par l’amabilité de ses habitants qui conservent les traditions et les coutumes de ce village typique paisa. En plus de la grande variété d’attraits naturels, archéologiques, culturels et religieux, ce lieu incroyable offre à ses visiteurs un Centre Historique, déclaré Monument National en 1982.

Aguadas est connue pour la fabrication du chapeau aguadeño fait en palmier iraca.

Que voir/ que faire Aguadas :

• Le musée national du chapeau

• Le vieux village

• Le temple de l’Immaculée Conception

• Le parc des Fondateurs

• Le parc de Bolivar

• Le parc de La Confraternité Caldense ou mieux connu comme parc de La Vana

• La Casa : construction qui date du début du XIXè siècle

• La rue Real

• La rue des Lanternes

Salamina

Salamina est la destination touristique à la beauté naturelle par excellence. Depuis sa fondation en 1825, “le Village des Parcs », communément connu, a conservé une architecture esthétique apporté par ses colonisateurs. Avec des balcons et des fleurs de différentes couleurs, ses constructions et des belles maisons représentent une histoire digne de parcourir et de contempler par tous les visiteurs. Un village incontournable de la région du café.

Que voir/ que faire Salamina :

• Les balcons de Salamina

• Le monument la Pila

• Le temple de l’Immaculée Concepción

Le Parc National Naturel Los Nevados

Situé à l’est des 3 grandes villes de la région du café, ce parc s’étend sur 58 300 ha dans la cordillère centrale, entre 2 600 m et 5 321 m d’altitude. Il compte de nombreux volcans, dont trois sont recouverts d’une calotte glaciaire et de neige : les nevados (« glaciers » en espagnol) del Ruiz (5 321 m), Santa Isabel (4 930 m) et Tolima (5 220 m). D’autres comme El Cisne, Cerro Negro, Paramillo de Santa Rosa ou El Quindío se couvrent de neige quelques jours par an seulement. C’est un lieu exotique et majestueux, d’où l’on peut contempler la nature dans toute sa splendeur. Le parc abrite toutes sortes d’espèces animales et végétales. Le lever du soleil sur le Nevado del Tolima est à couper le souffle. Une randonnée hors des sentiers battus dans les paysages les plus symboliques de la Colombie, entre les palmiers de cire et les paramos. C’est le royaume des eaux chaudes, des lacs aux eaux de jade, des gorges vertigineuses et des cirques piqués “frailejones”

Que voir/ que faire au Parque Nacional Natural Los Nevados :

• Le volcan Nevado Ruiz

• La vallée Lunar, paysage lunaire aride

• La vallée las Tumbas, un site sacré précolombien en bordure du Cañon del río Molinos où l’on observe fréquemment les condors des Andes

• La laguna Verde

El Recinto del Pensamiento

C’est un éco-parc et centre de recherche de l’association de cultivateurs de café du Caldas. S’étirant sur 176 ha, le site rejoint la forêt tropicale humide. On peut randonner jusqu’à la bambouseraie, la forêt ou prendre un télésiège pour accéder aux principaux sites, dont un point de ravitaillement pour colibris, un parc à papillons et un jardin à orchidées.

La Reserva Forestal Nacional Protectora Río Blanco


Célèbre pour ses grallaires ceinturées et ses colibris casqués, cette réserve est l’un des premiers sites de nidification de Colombie. Une réserve de 4 932 ha dans laquelle ont été recensées 362 espèces d’oiseaux, et presque autant de papillons !

Hacienda Venecia

L’Hacienda Venecia est une propriété de café avec 100 ans de tradition, une ample expérience dans la culture, la production, la commercialisation, la torréfaction et l’exportation du café colombien. Elle possède des cultures étendues de café, mélangées avec forêts natives et des sources d’eau. La région où elle se trouve est riche en espèces de flore et de faune. En 2009, l’Hacienda Venecia a décidé d’ouvrir ses portes aux visiteurs étrangers principalement, pour partager une expérience d’apprentissage autour de la culture du café, en proposant des visites éducatives et enrichissantes.

Risaralda

Situé au centre du Triangle d’Or, entre les trois principales villes colombiennes (Bogota, Medellín et Cali), Risaralda jouit d’une localisation stratégique tant pour le commerce que pour le tourisme.
Pereira, la capitale, est à cheval entre modernité et tradition.  

Marsella

L’un des villages les plus pittoresques et mieux conservés du département de Risaralda. À Marsella, des maisons colorées d’architecture antioqueña reflètent la culture du café, spécialement celles qui possèdent des balcons et entourent la Place Bolivar.

Que voir/ que faire Marsella :

• La place Bolivar

• Le jardin botanique Alejandro Humboldt

• La maison de la culture (exposition de pièces de la culture Quimbaya)

• Le parc national La Nona (parfait pour observer les oiseaux)

Les sources chaudes des termales Santa Rosa de Cabal

Les eaux thermales riches en minéraux sont le produit de l’influence du système volcanique du Parc National Naturel Los Nevados, provenant des eaux qui entrent en profondeur dans la terre et sont expulsées vers l’extérieur dans cette zone. Un sentier pavé gravit les jardins paysagers et les cascades jusqu’aux piscines thermales situées au pied d’une chute d’eau de 30m.

Le Santuario de Fauna y Flaura Otún Quimbaya

Otún Quimbaya fait partie d’une zone de transition entre la jungle subandine et la jungle andine.
C’est un parfait endroit pour pouvoir observer une grande diversité d’espèces d’oiseaux comme la Pénélope de Cauca, le Toro de Monte, le Carriquí, la Soledad des montagnes, ou encore des mammifères comme le singe hurleur, le tapir des montagnes ou les agoutis. Il y a une topographie très variée des versants où l’on peut observer des espèces de fleurs comme la palme, le ficus, les bromélias, les orchidées et d’autres espèces propres à la forêt de Niebla qui changeront de présentation à la floraison en fonction des différentes époques de l’année. La cascade de los Frailes est un détour immanquable avec ses 60m de chute d’eau.

Les sources chaudes des termales San Vicente

Parfaites pour prendre un bain dans l’eau brûlante, les sources thermales haut perchées dans les montagnes sont idéales. L’établissement propose des bains de boue, descente en rappel sur la chute d’eau, tyrolienne et sentiers balisés pour observer les oiseaux.

Quindío

Le beau paysage de café de ce département qui conjugue des éléments naturels, économiques et culturels, a été déclaré par l’UNESCO comme patrimoine de l’Humanité. Le Quindío dispose de la plus grande offre en tourisme rural du pays, grâce aux fincas et aux haciendas qui font une partie des routes du paysage culturel du café, un parcours qui mène aux plantations de café et aux villages typiques d’une grande beauté architecturale.

Filandia

Elle est renommée pour ses superbes paysages qu’elle déroule le long d’une crête de la Cordillère Centrale. Le joli village de Filandia mérite le détour pour découvrir la vie d’un village paisa traditionnel. Des mules écrasées sous le poid des sacs de café trottinent, sous la houlette de cow-boys armés de machettes. Des anciens au visage buriné par le soleil passent le temps en bavardant sur la place du village, entourés des vénérables Jeeps Willys. Les femmes tressent des chapeaux de paille et des paniers sur le seuil des maisons blanches aux balcons de bois rehaussés de couleurs vives.

Que voir/ que faire Filandia :

• L’église María Inmaculada

• La Plaza Central

• Les rues aux maisons colorées

• Le panorama sur le Parc Naturel de Barbas Bremen

Jardin botanique du Quindío

Il est l’un des plus beaux jardins botaniques de Colombie. Il se distingue par ses bambous et ses palmiers. Vous y ferez une promenade documentée conduite à travers les 15 ha de zones arborées tropicales foisonnant d’oiseaux. Une cinquantaine d’espèces de papillons s’ébattent dans un parc en libre accès.

Río de la Vieja (Quimbaya)

Dans la municipalité de Quimbaya où l’on peut naviguer sur la rivière La Vieja en radeaux de bambou qui avancent lentement, tandis que se déroulent sur les berges avec une nature luxuriante et les paysages montagneux du Quindio.

Musée de l’or de Quimbaya

Des pièces d’orfèvrerie et de céramique constituent la principale collection archéologique du Musée de l’Or Quimbaya, site dont les principaux protagonistes sont l’eau et la brique, grâce aux dessins élaborés par l’architecte Rogelio Salmona. Dans ce musée qui offre, entre autres, une bibliothèque pour enfants et une salle pour les expositions temporaires, il y a des visites guidées.

Finca Ocaso

C’est une Finca productrice de café avec une vocation touristique, le résultat d’un travail en famille. Ils conservent et partagent la culture de café à travers des expériences interactives qui permettent au visiteur de plonger dans cette culture fascinante et de découvrir grâce aux services que nous offrons pourquoi le Café Colombien est le meilleur du monde.

Hacienda San Alberto

Le café San Alberto jouit d’un goût et d’un parfum particulier, grâce aux qualités excellentes géographiques et climatiques de sa ferme productrice, située à Buenavista, Quindio. Là confluent des vents chauds de la vallée du Quindío et des vents froids de la Cordillère Centrale Colombienne.

Compromis avec l’enseignement au consommateur et convaincus de pouvoir les transformer en apôtres du café gourmet, San Alberto a inventé des expériences créées pour surprendre et pour générer des moments inoubliables autour du café. La terrasse du Café San Alberto à Buenavista offre un panorama sans égal du Paysage Culturel de café du Quindío.

Salento

Il existe dans le monde des villages qui réveillent nos sensations au maximum. Des endroits si différents qu’ils ont une personnalité et un charisme uniques. C’est le cas de Salento en Colombie, un village pas comme les autres. Cette ville paisa typique s’enorgueillit de la plus belle palette d’architecture antioquieña de toutes les petites villes de la région. Cette localité est tout simplement une œuvre d’art multicolore. Des maisons en mille couleurs avec des balcons débordant de fleurs, et le tout entouré par des paysages époustouflants aux palmiers andins inédits.

Que voir/ que faire à Salento :

• Se balader le long de la Calle Real

• L’église Notre Dame del Carmen

• Le mirador de la Cruz

Vallée de Cocora

Le « Palma de Cera » est l’arbre national de la Colombie. Cet arbre est essentiel pour un superbe oiseau, le perroquet à l’oreille jaune. Il est possible d’observer ces gigantesques palmiers dans différents endroits à travers les Andes colombiennes. Cependant, le meilleur endroit pour se rendre compte de leur taille demeure la vallée de Cocora, un incontournable pour une visite de la région.

Il y a les plus hauts palmiers au monde à perte de vue (jusqu’à 80m de haut), une nature luxuriante, les montagnes et la vallée en décors de fond, un paysage de carte postale.

Evénements et Festivités :

Feria de Manizales, début de la saison taurine | 02 au 08 janvier | Manizales                

La Feria de Manizales est reconnue pour sa saison de corridas, ses concerts, ses expositions et pour le Reinado Internacional del Café (l’élection de Miss). Durant toute la semaine, ont lieu des défilés et des spectacles musicaux de folklore national. Cette feria a des origines espagnoles et est inspirée de la Feria d’Avril qui a lieu à Séville en Espagne, mais est aussi très inspirée des coutumes colombiennes, et plus précisément de la région des Andes. Elle commence le premier weekend de l’année et dure une semaine.

Reinado nacional de café | fin juin | Calarcá               

Chaque année, en juin, dans la municipalité de Calarca, sont organisées des compétitions sportives et des activités culturelles. Parmi lesquelles, sont à signaler les expositions de produits artisanaux, un concour de Yipao (Jeeps Willis). Pendant ces célébrations, se déroule aussi le concours populaire de la reine du café, lors duquel est choisie la représentante de la municipalité au Concours départemental de la reine du Café qui se tient à Montenegro.

Fêtes de la récolte de Pereira | 01 au 21 août | Pereira

Les Fêtes de la Récolte, célébrant la fondation de Pereira, capitale de Risaralda, et cœur de la zone du café, représentent un événement très attendu par tout le département. Les Fêtes réunissent de nombreux visiteurs pour commémorer la culture cafetière, les traditions, le civisme, les arts… La ville est animée de ferias artisanales, championnats sportifs, un semi-marathon, une exposition de fleurs, un concours de photographie…

Fiestas de Armenia | octobre | Armenia

Ces 15 jours de fête célèbrent la création de la ville. On peut assister au fameux « Desfile del Yipao ». Ce défilé est effectué en hommage aux nombreux cultivateurs de café qui ont été les premiers à utiliser les voitures Jeep Willys dans cette région afin de faciliter leur transport dans les zones rurales. Le « Desfile del Yipao » fait aujourd’hui partie intégrante du patrimoine des Quindianos, les habitants de la région du Quindío.   

Día de las velitas | 7 décembre | Quimbaya

Le Jour des Petites Bougies (Dia de las Velitas) marque le début de la période de Noël en Colombie. Il a lieu le 7 décembre, jour où les habitants placent des petites bougies et des lanternes de papier devant leur maison, en l’honneur de la Vierge Marie.

Cette tradition a pris de l’importance d’année en année, et de nos jours, ce sont toutes les villes du pays qui sont illuminées ce jour-là. Les habitants redoublent d’ingéniosité et de créativité. Les plus belles illuminations sont sans doute celles de Quimbaya.