potager-fille-colombie-decouverte
  • Arnaud

  • 14Fév 19

Le potager où les enfants cultivent leur amour de l’environnement

Les enseignants, les parents et les élèves de l’école du district Rodrigo de Triana du Patio Bonito, à Bogotá, se sont associés il y’a 14 ans pour contribuer à la réalisation d’un potager qui est aujourd’hui un exemple pour le pays.

Pédagogie de la nature par le potager

William David regarde son compagnon tenir un ver dans la main gauche. Lentement, sur la pointe des pieds et au milieu des autres enfants qui l’entourent, l’espace s’ouvre pour pouvoir se rapprocher et mieux observer l’animal. Ce garçon de 8 ans incarne fièrement les paysans colombiens. « Les vers semblent être des animaux très spéciaux car ils servent à fabriquer des engrais », déclare cet élève curieux de troisième année.

potager-groupe-colombie-decouverte

Leurs connaissances sur la vermiculture (culture des vers de terre), les plantes médicinales et ornementales, l’alimentation et un mode de vie sain, ainsi que sur la culture de différents produits, ont été acquises dans le potager urbain de l’école, projet mis en œuvre depuis 14 ans dans le Colegio Rodrigo de Triana, à Bogotá.

Les enfants apprécient visiter et travailler le potager parce qu’ils apprennent beaucoup. En plus d’apprendre à cultiver, l’école enseigne à valoriser le travail des agriculteurs. Aussi, les élèves sont abreuvés de messages sur l’importance de prendre soin de la nature et de manger sainement.

Où que vous regardiez, il y a des plantes, plantées dans des pneus, des pots de peinture et de vieux seaux que les étudiants eux-mêmes, avec l’aide de leurs parents, ont recyclés à la maison et ont ensuite donnés. Telle est la formule avec laquelle les enseignants et les responsables du campus ont réussi à donner vie à l’école, faite de béton.

Avec les premières salades qui avaient réussi à être collectées (il y a plus de 10 ans), ils avaient proposé une activité liée à une saine alimentation, exempte de tout produit chimique, permettant aux élèves de manger le légume qu’ils avaient semé dans une recette. Les enfants apprennent ainsi aussi à cuisiner. À partir de ce moment, le projet de potager d’école n’a pas cessé de croître, au point qu’il est aujourd’hui le plus important du district.

Tout le monde participe et en profite !

Leur impact a été tellement positif qu’ils cultivent déjà sous serre pour empêcher le gel ou l’excès de chaleur d’endommager les cultures de plus de 16 produits. En outre, les différents types de plantes ornementales ou décoratives qui complètent le mini potager.

potager-fille-huertaescolar-colombie-decouverte

Leur vision les a amenés à construire leur propre vermiculture à partir de laquelle ils reçoivent de l’engrais pour les plantes. Les vers sont nourris avec les résidus de fruits qu’ils consomment et les feuilles sèches qu’ils ramassent dans le jardin de l’école.

Les enseignants disent que cette initiative les a même aidés à réduire les indices d’indiscipline. Ainsi, les élèves qui sont très compliqués sont impliqués dans le projet pour qu’ils canalisent leurs énergies et apprennent à se contrôler. Ils viennent au potager et collaborent avec tous. Pendant ce temps, les professeurs leur parlent et les guident, leur modifient l’environnement et cela les aide à modifier leur attitude.

Les parents également jouent un rôle fondamental dans ce processus, car, grâce aux connaissances acquises par leurs enfants, ils ont pu installer chez eux des jardins urbains qui les aident à satisfaire leurs besoins alimentaires et à créer de nouveaux modèles d’entreprise. Ainsi, chaque année, des familles dont les enfants ont reçu les savoirs (et savoir-faire) jouissent d’une certaine autonomie alimentaire.

Le rêve de créer ce potager, qui est devenu aujourd’hui un exemple pour le pays, est né il y a 14 ans. Il confirme que l’éducation à l’environnement est un moteur de transformation des sociétés, un moteur d’intégration sociale. 

Pas réflexions au sujet de « Le potager où les enfants cultivent leur amour de l’environnement »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE