La région de Villavieja et désert de Tacacoa

Villavieja


Ce village situé au nord de Neiva, fondé en 1550, a su conserver un certain cachet colonial, comme en témoigne La Casona, sur la place centrale. Villavieja, capitale anthropologique de la Colombie et la zone urbaine la plus proche du désert de la Tatacoa, distant de quelques kilomètres.

Que voir/Que faire à Villavieja :

• La chapelle de Santa Barbara, construite en 1748

• Le musée Paleontológico, qui reprend une vaste information sur le désert, les fossiles trouvés et la région en général.

Le désert de Tatacoa


Le désert de la Tatacoa est le deuxième plus grand désert de Colombie et l’un des cadres naturels les plus attrayants du pays.

Ses caractéristiques : El Cuzco, d’une beauté féerique, où tout est rouge, calme et volupté. On se balade dans des labyrinthes géologiques impressionnants. C’est ici aussi que quelques western ont été tourné.

4 km plus loin, au secteur de Los Hoyos, changement de décor : les couleurs grises dominent. Un pur délice dans un cadre de toute beauté. C’est aussi le lieu idéal pour observer les étoiles, proche de l’équateur et à l’abri de toute pollution visuelle. La Tatacoa ou Vallée des Tristesses, nom donné en 1538 par le Conquistador Jiménez de Quesada, à cause de la détérioration de son territoire, n’est pas exactement un désert mais plutôt une forêt sèche tropicale. Le nom de «Tatacoa» attribué par les Espagnols provient des serpents à sonnette qui abondent dans la zone. Puisqu’il s’agit d’un désert, il y a très peu d’animaux et peu de végétation. Parmi les quelques animaux que l’on y retrouve, il y a les aigles, les lézards, les scorpions, les araignées, les tortues et les rongeurs. La température est de 13°C la nuit et de 40°C la journée.

Que voir/ que faire Dans le Désert de Tatacoa :

• El Cuzco, où son sol de couleur rougeâtre indique sa richesse en fer, il est aussi connu comme Les Labyrinthes, on peut réaliser trois différentes routes dûment accompagnées de guides. Avec le temps parcouru de 45 minutes, d’une heure et demie, et jusqu’à 2 heures pour les plus aventureux ; où des endroits peuvent être connus comme la grotte de l’amour, cimetière des fossiles, où ont été trouvés la plupart de vestiges, tels que des carapaces de tortues aquatiques, des vertèbres et les canines de tigre et même le coprolithe (excrément) d’un dinosaure.

• Los Hoyos, un paysage complètement différent où le sol est d’une couleur grise grâce à la présence de magnésie et de soufre. Un paysage magique et des textures capricieuses, cela donne des formations comme Les Autels, La Salle des Gouverneurs, et La Vallée des Fantômes. On peut se baigner dans des piscines d’eau minéralisée.

• L’Observatoire Astronomique, pour une observation du ciel nocturne loin de la zone urbaine.

Termales Rivera


De jolies piscines thermales, un petit restaurant sympathique entouré de nature pour un moment de détente.

Evénements et Festivités :

• Festival Folklorique, Reinado Nacional del bambuco | juin- juillet | Neiva

Des spectacles voient s’affronter sur les airs très rythmés de bambuco des danseurs venus de toutes les régions de la Colombie.

Ce festival entre dans le cadre des festivités de la Saint-Jean et de la Saint-Pierre .