L’archipel du Rosaire et de San Bernardo

Les delphinariums dans le monde sont responsables du massacre de milliers de dauphins chaque année pour assouvir leurs besoins. Afin de ne pas être complice de cette hécatombe, nous ne proposons aucune excursion au delphinarium de l’archipel du Rosaire pour des raisons éthiques. Ces parcs d’attraction ne sont en aucun cas dans un cadre de respect de l’animal quand on sait qu’un dauphin en captivité voit son espérance de vie divisée par deux.
Ensuite, pour il faut savoir que pour dresser l’animal, ils sont affamés et parfois battus.

Voilà pourquoi Colombie Decouverte propose, dans le respect de leur espace de vie, des excursions où vous pourrez les voir évoluer en toute liberté, sans mise en scène.
Leurs pirouettes n’en seront que plus impressionnantes que celles effectuées sous les ordres d’un dresseur.
Certes, il arrive qu’ils ne soient pas au rendez-vous mais leur intégrité et leur indépendance est ainsi respectée.
La prise de conscience des visiteurs et ce qui fera reculer cette barbarie. Merci de ne pas participer.

Quelques associations de lutte contre ces pratiques d’un autre temps :
• Association c’est assez – Associations luttant contre les cétacés en captivité
• One Voice – Pour une éthique animale et planétaire

Quelques articles traitant su sujet :

• Novembre 2016 – Le Parisien
• Juillet 2015 – Agora Vox
• Janvier 2013 – Planete Info
• Juin 2016 – Libération

 

Situé au large de Carthagène dans la mer des Caraïbes, l’archipel du Rosaire et celui de San Bernardo ont été déclarés Parcs Naturels Nationaux afin d’en préserver ces fonds marins. Il est composé d’une trentaine d’îles coralliennes entourées d’eaux cristallines aux couleurs qui varient suivant les formations de coraux et s’étend sur 1 119 km² et constitue l’un des plus important récif corallien du pays.

L’archipel du Rosaire est LA destination parfaite pour se détendre sur une plage de sable blanc, découvrir des paysages paradisiaques avec leur végétation tropicale, forêts de mangroves, marais littoraux mais aussi pour pratiquer des activités aquatiques telles que la baignade, le snorkelling, le canoë et la plongée pour explorer les richesses marines dans des eaux cristallines et peu profondes. L’archipel du Rosaire, c’est un jardin sous-marin multicolore. 

En effet, les récifs coralliens abritent une grande diversité de poissons exotiques aux couleurs et formes différentes, d’invertébrés et d’une flore marine riche et variée. C’est aussi un important site de nidification pour les tortues.

L’archipel du Rosaire


Situé à 45 minutes des côtes de Carthagène, ce charmant archipel du Rosaire est formé de 28 îles et îlots. Il fait rêver par son magique panorama de carte postale et son ambiance caribéenne. Destination idéale pour les amateurs de soleil et de plongée.

Il est possible de passer la journée sur une île ou de naviguer d’île en île mais aussi d’y passer quelques jours pour se déconnecter de la réalité et de profiter de ces richesses naturelles.

Parmi les plus connues, il y a Isla Grande qui est la plus importante par sa taille, San Martin de Pajarales où l’on y trouve l’océanorium Ceiner ou encore Isla Arena. Cependant, de nombreuses îles sont privées et appartiennent à des particuliers ou à des hôteliers comme Isla del Pirata ou Isla Coralina.

 

Les îles de San Bernardo


Il s’agit d’un groupe de 10 îles situées dans le golfe du Morrosquillo dans la mer des Caraïbes entre Carthagène (1:45 en bateau) et Tolu. On peut y trouver les îles de Boqueron, Palma, Panda, Mutilation, Ceycén, Cabruna, Tintipán, Wonder, Mucura et l’île artificielle Santa Cruz del Islote.

C’est un paradis aux plages de sable blanc, l’eau bleue claire, les palmiers, les cocktails et des températures ensoleillées. La culture afro-colombienne est très présente, les habitants sont y très détendus et l’activité principale des locaux est la pêche.

• Mucura est une destination idéale pour se reposer, se baigner dans les eaux chaudes et transparentes et profiter de toutes les activités terrestres et nautiques que propose ce cadre idyllique.

• Tintipán est la plus déserte, composée de grands marécages, de longues étendues de mangrove, de nombreux canaux, elle est le refuge de différentes espèces d’oiseaux.

• Palma est une jolie île entourée de plages de corail, de marais et de mangroves.

• Islote Santa Cruz est connue pour être l’île la plus densément peuplée au monde : sur un hectare vivent environ un millier de personnes. Ses rues sont étroites, les maisons sont peintes dans des couleurs vives et certaines n’ont pas accès à la rue tant il manque d’espace.