Les arts et la culture colombienne

Architecture

La culture colombienne est marquée par diverses influences à travers les âges : la période précolombienne et ses cultures indigènes comme celle des Tayronas et des Kogüis puis la période Coloniale avec l’arrivée des espagnols et l’apparition de l’architecture typique de Carthagène et de nombreux villages à travers le pays. Enfin, la période contemporaine où la Colombie a su se forger une solide réputation et en 2013 Medellin est apparue comme « capitale mondiale de l’Innovation » par le Wall Street Journal.

L’orfèvrerie est également un pôle important de la culture colombienne. Le musée de l’or de Bogota est un témoin de cet art ancestral.

Musique et danses

La musique est à la Colombie ce que le fromage est à la France. Pas moyen de faire un pas sans entendre un rythme, une rengaine ou un chant même au fin fond du pays. Les origines musicales amérindiennes, caribéennes et africaines ont enrichi ce patrimoine exceptionnel. La musique en Colombie s’accompagne de danses diverses et variées. La Cumbia est bien sûr la plus représentative des danses colombiennes mais vous pourrez trouver sur la côte Caraïbe des danseurs de Champeta aux origines africaines. Et enfin, la Salsa qui bien qu’originaire de Cuba est arrivée en Colombie dans les années 60. Calí est devenue depuis une trentaine d’années la capitale mondiale de la Salsa.