piece-precolombienne-colombie-decouverte
  • Arnaud

  • 23Juin 17

Colombie Découverte et la conservation du patrimoine

L’une des facettes de l’éco-tourisme, dont Colombie Découverte souhaite participer et développer ses actions concrètes, est la conservation et la mise en valeur du patrimoine du pays. Le patrimoine d’un pays inclue plusieurs aspects : l’architecture, la gastronomie, l’art, les objets spécifiques. C’est sur ce dernier point que nous souhaitons mettre l’accent dans cet article mais aussi dans les visites que nous vous proposerons.

Surtout, certains de ces objets sont en danger par manque de conservation. Visiter les lieux les entreposant fera que vous apprendrez de l’Histoire riche de la Colombie mais aussi que vous participerez à la conservation de son patrimoine.

Le patrimoine de la période pré-hispanique

Avant que les conquistadors n’arrivent dans ce qu’on appelle maintenant l’Amérique latine, les populations locales avaient développé toute une série d’outils et d’objets. Les matériels utilisés étaient la pierre, la céramique, le bois, parfois des restes humains, des textiles et des travaux d’orfèvre.

hache-precolombienne-colombie-decouverteParmi les objets à base de pierre, l’on retrouve des haches, des sortes de bol servant à moudre le grain. Aussi, des masques de pierre ont été retrouvées ainsi que d’autres ornements corporels qui servaient à différents rituels. Evidemment, certaines sculptures de pierre ont été retrouvées puis conservées.

Les populations pré-hispaniques maitrisaient la céramique, ce qui leur permettait de créer toute une série d’objets servant différent buts. Du matériel pour tisser, pour cuisiner (couper, râper, aplatir, passoire, etc.), pour manger (assiette, saladier…), sont autant d’exemple d’objets faisant parti du patrimoine à base de céramique.

Le bois a énormément d’usages, encore aujourd’hui, nous l’utilisons de manière quotidienne. Pour ce qui est des restes humains, le plus souvent, certains petits os étaient utilisés notamment pour décorer des cercueil ou urnes funéraires faites en céramique.

urne-funeraire-precolombienne-colombie-decouverteAussi, parmi ces petits objets faisant partie du patrimoine pré-hispanique, il y’a de très anciens fossiles (pardon pour le pléonasme) d’animaux et végétaux.

Parmi les travaux d’orfèvre, l’on retrouve des ornements d’or, tombac (cuivre, or) et les autres alliages fondus, soudés ou martelé, avec des représentations d’animaux, de formes humaines ou végétales. Parmi ces objets, vous pourrez admirer aussi des colliers, des boucles d’oreilles ou des coquilles (autre forme de décorer l’oreille), pectoraux, anneaux de nez, des perles, des poignées de canne, des sculptures miniatures, des masques, des “poporos” (conteneurs pour la chaux utilisée pour mâcher la feuille de coca), des aiguilles, des spirales et boutons.

Le patrimoine de la période coloniale et républicaine

Au XVIè siècle, les conquistadors sont arrivés en Amérique du sud. Avec eux sont arrivés les matériaux et manières de les travailler venant d’Europe.

carte-coloniale-colombie-decouverteEn céramique et en verre, l’on retrouve des pièces décorées d’initiales (de leurs propriétaires généralement), des légendes ou des images de scènes ou encore des portraits. Aussi, des verreries sculptées et colorées, de la vaisselle, des plateaux, des cruches à eau ou à vin, des crachoirs (oui, vous avez bien lu), des boites à pharmacie, des bougeoirs, des vases se distinguent parmi la quantité d’objets ramenés de l’autre coté de l’Atlantique.

Côté art, des peintures et des sculptures sont apparus dans le paysages. Des figures en bois sculpté, articulées, polychromées avec des décorations florales et végétales.

Aussi, la religion catholique récemment importée (ou imposée, selon le point de vue sur l’Histoire), des représentations de la Vierge et l’Enfant Jésus, le Christ, des saints et les figures de la nativité. Ils peuvent avoir des masques métalliques, les yeux faits de verre et des accessoires en argent. Généralement, ces figures sont réalisées en bois, mais l’on en retrouve aussi faite de plâtre, de marbre encore de différents métaux.

De cette époque, ont été conservés aussi des documents tels que des livres, des cartes. Des manuscrits, dactylographiés et documents imprimés sur papier ou parchemin sont encore analysés pour retracer l’histoire de la conquête de cette partie du

carte-coloniale-colombie-decouvertemonde par les espagnols. Ils peuvent se présenter seuls, collé ou encadrés par du cuir.

Des objets de différents métaux sont aussi conservés. De la fonte, du cuivre, du bronze, de l’argent et de l’or, martelé, ciselé, gravé ou moulé. Que ce soit pour un usage liturgique ou utilitaire, étaient produits des ostensoirs, des encensoirs, des calices, des gobelets, des sceptres, des couronnes, des ailes, des potences, des auréoles, des chapelets, des chandeliers, des plats, des couverts, des étriers, des boîtes, des fusils et des balles.

Aussi, des meubles sont encore conservés et parfois même utilisés dans certaines demeures ou hôtels haut de gamme ayant garder un certain style “d’époque”. Des meubles en bois sculpté et assemblé, parfois orné d’ivoire incrusté, os ou écaille de tortue. Ils peuvent être tapissés de tissu, de cuir ou de tapisserie en soie. Des bureaux, des malles, des boîtes, des services à couture, des miroirs, des tables, des chaises sont parmi les objets que vous pourriez croiser lors de votre voyage en Colombie.

Avec la conquête du nouveau continent, les espagnols ont amené avec eu la monnaie. Ce qui ravira les numismates parmi vous. Les pièces d’or, d’argent, de cuivre et autres alliages, martelés ou estampés, certains avec des bords déchiquetés, avec des abréviations telles que NR (Nouveau Royaume de Grenade) et P ou Pn (Popayan), utilisés par les symboles de la Couronne espagnole ou représentations de la République. Aussi, vous trouverez des billets de banque ou d’émission gouvernementale, de différentes tailles, avec des gravures allégoriques de l’époque.

Tous ces différents objets vous feront faire un saut dans le temps. La conservation des différents patrimoines dans le monde est un enjeu majeur en matière représentation des populations contemporaines pour se représenter le temps passé par l’évolution des objets, des techniques, des styles de vie (qui transparaissent par ces objets) à travers le temps. En temps que touriste, la meilleure manière de participer à la conservation de ce patrimoine riche est de visiter les musées et les lieux exposants ces objets.

Pas réflexions au sujet de « Colombie Découverte et la conservation du patrimoine »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE