colombie-sourire-colombie-decouverte
  • Arnaud

  • 25Juin 17

La Colombie, destination phare 2017

La Colombie fait beaucoup parler d’elle, et c’est en bien ! C’est la nouvelle destination à la mode pour l’année 2017, et les suivantes ! Depuis que Lonely Planet a décerné la deuxième place des destinations à ne pas manquer en 2017 à la Colombie, les journalistes n’ont plus que ce mot à la bouche. Le Monde, National Geographic , Le Parisien, beaucoup parlent du nouvel Eldorado à découvrir de toute urgence. Les journalistes français ne sont pas les seuls à vanter les mérites d’un voyage dans le pays d’Amérique Latine encore peu connu, CNN, le Seattle times, ou encore El Tiempo ont suivi le pas.

Des guides touristiques comme le Lonely Planet sortent enfin leurs premières éditions pour voyager dans le pays et d’autres comme le Routard devraient sortir leur version papier très prochainement.

Au delà du tourisme, la Colombie a aussi été déclaré par The Economist le pays de la planète s’étant le mieux amélioré en 2016. Aussi, l’année 2017 est l’année France-Colombie qui contribuera à renforcer les liens d’amitié et échanges culturels entre les deux pays…

Vous n’avez donc pas fini d’entendre parler de la Colombie !

La Colombie, trop longtemps boycottée

colombie-decouverteLa Colombie souffre d’un lourd passé de pays où l’insécurité faisait fuir les touristes: FARC, guérilla, enlèvements, narcotrafiquants, cartel de Medellin, Pablo Escobar, cocaïne… C’était bel et bien le quotidien du pays… dans les années 80-90. Le pays a ensuite pris les mesures nécessaires pour sécuriser le pays. Entre 2000 et 2016, les enlèvements, qui déjà concernaient peu les touristes, ont diminué de 92% dans le pays, de 95% à Medellin.

Le pays se félicite d’excellents résultats en terme de sécurité, sans pour autant relâcher les efforts. Les taux de criminalités sont au plus bas depuis les 40 dernières années et le taux annuel de meurtres à Bogota et Medellin est désormais inférieur à celui de Washington D.C. Les mesures initiées par le maire de Medellin Sergio Fajardo et poursuivies par ses successeurs ont eu comme priorité le transport, la culture et l’éducation pour intégrer les populations marginalisées. Les résultats très satisfaisants ont fait de Medellin une ville exemplaire dont d’autres villes essaient de s’inspirer.

La réalité de la Colombie a changé, pas son image

Le pays devenu de plus en plus sûr, doit encore faire face à ses vieux démons. Si la situation du pays a changé, son image est restée dans le passé. Dans notre entourage nous faisons face à des remarques plutôt surprenantes quand nous expliquons que nous avons quitté la France pour partir vivre en Colombie « Tu n’as pas peur de te faire capturer par les FARCs? », « Fais attention il y a beaucoup de cocaïne là bas », « Ah oui la Colombie je connais, c’est Pablo Escobar et le cartel de Medellin ça»…

Pour mon dernier noël en France j’ai même eu quelques surprises : des casseroles de camping si je me retrouve bloquée dans la jungle, couverture de survie et autres équipements pour survivre en milieu hostile. Ca me fait sourire mais ça en dit long sur les aprioris des français sur le pays.

« Colombie, le seul risque c’est de vouloir y rester »

L’organisme de tourisme de Colombie l’a bien compris, son plus gros défis est de redorer l’image du pays. En 2002 l’organisme lance la campagne « Colombie, le seul risque est de vouloir y rester ». Nous en sommes la preuve vivante. Après être tombées sous le charme du pays, nous n’imaginions plus vivre ailleurs ! Suite à différentes campagnes et aux efforts colombiens, en 2015 le pays accueilli 1,2 millions de touristes étrangers contre 22.012 en 2003 !

Le récent intérêt pour le pays

mer-claire-colombie-decouverteEn très peu de temps dans les médias, la Colombie passe du statut du pays à éviter au pays à aller visiter de toute urgence. Mais pourquoi ce changement aussi radical? C’est le processus de paix avec les FARC qui a changé le regard que les journalistes portent sur le pays, et le Prix Nobel de la paix accordé au président Juan Manuel Santos qui laisse présager un futur prometteur pour le pays.

« Le plus beau et le plus varié des pays d’Amérique latine, avec un sens de l’hospitalité unique »

Bien sûr si le pays est mis au devant de la scène ce n’est pas seulement pour avoir résolu ses problèmes intérieurs, mais parce que la Colombie semble être, comme le dit Le Monde « Le plus beau et le plus varié des pays d’Amérique latine, avec un sens de l’hospitalité unique ».

La diversité des paysages, les cultures précolombiennes, l’héritage colonial, la richesse exceptionnelle de la faune et la flore, les aventures en plein air et la gentillesse inouïe des colombiens sont les véritables raisons pour lesquelles ce pays fait tant parler de lui aujourd’hui.

Nous vous laissons découvrir quelques vidéos sur la zone du café, de Carthagène des Indes, le joyau des Caraïbes, de l’archipel de San Andres et Providencia ou des expériences auxquelles vous devrez vous attendre en allant en Colombie. Nous sommes prêtes à vous organiser le voyage fait pour vous et vous recevoir dans ce magnifique pays.

 

Pas réflexions au sujet de « La Colombie, destination phare 2017 »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE