La région de Caño Cristales, la Macarena

Caño Cristales, le ruisseau des cristaux


Le parc naturel de la Macarena est une chaîne montagneuse située au milieu des plaines de Llanos. La rivière serpente sur près de 100 kilomètres dans la Sierra de la Macarena. Caño Cristales est considérée comme l’une des plus belles rivières du monde grâce à ses algues endémiques – Clavigera Macarenia – rouges, jaunes, vertes, bleues et noires, mais aussi à ses formations rocheuses formant cascades, piscines naturelles, tunnels… Elle est surnommée “la rivière aux 5 couleurs”.

L’écosystème de ce site est unique mais extrêmement fragile. À la fin des années quarante, la Sierra de La Macarena est déclarée réserve biologique par l’UNESCO. Très protégé par les autorités, le parc est accessible uniquement de début juin à mi-décembre, période de reproduction des plantes. A cette époque, le niveau de l’eau est bas et les rayons du soleil permettent aux plantes de fleurir.
Cet espace protégé est l’un des plus représentatifs de la diversité biologique colombienne où se rencontrent plusieurs écosystèmes tels que les Llanos orientales, l’Amazonie et les Andes. Il regroupe une très grande variété d’orchidées, plus de 440 espèces d’oiseaux et de nombreux mammifères, parmi lesquels des jaguars, des pumas, et des ours à lunettes.

On peut aller jusqu’à Caño Cristales en remontant le rio Guayabero en lancha, puis en 4×4 et enfin à pied.

NB : les anti-moustiques sont interdits, prévoir des vêtements couvrants. Il n’est pas possible de se baigner avec de la crème solaire.

Que voir/ que faire à Caño Cristales :

• Caño Canoas : une série de cascades avec des sauts jusqu’à 40 mètres.

Tapete Rojo : un des plus beaux lieux colorés du secteur. À cet endroit, la rivière est large et peu profonde et de nombreuses plantes aquatiques, grâce au soleil, deviennent rouges.

Los Ochos : l’eau de la rivière de Caño Cristales court dans ce lit rocheux depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, c’est à ce beau spectacle que l’on vous convie, avec des petites cascades d’eau qui se faufilent dans des tunnels naturels.

Salto del Águila : un immense rocher en forme de tête d’aigle dirige le regard vers le haut et les 2 cascades de part et d’autre donnent la sensation d’ailes au rocher. D’où son nom : le saut de l’aigle. 

• Salto del Gato une chute d’eau sur des formations rocheuses, elle doit sa beauté à la grande combinaison de la flore et de la source cristalline.

Cascada del Cuarzo : une des cascades les plus visités sur ce site.

• Escalera : un mur imposant horizontal décoré par des rideaux d’eau qui glissent par ses échelons rocheux.

• Ciudad de la Piedra : une ancienne formation rocheuse