cali-vue-colombie-decouverte
  • Arnaud

  • 18Déc 19

Cali : qu’y faire ?

Cali est la troisième plus grande ville de Colombie. Fondée en 1536 par Sebastian de Belalcazar, c’était une petite ville de montagne endormie jusqu’à ce que les industries du sucre et du café apportent la prospérité à la région. 

Mais ce ne sont pas les seules marchandises. Après que le king de la drogue Pablo Escobar ait été tué à Medellín en 1993 et que le cartel de Medellín se soit effondré, les trafiquants de drogue restants se sont installés à Cali et ont formé le cartel de Cali. Cependant, celui-ci s’est lui aussi dissout lorsque le trésorier du cartel a fui aux États-Unis.

La ville de Cali

Cali est située dans la région sud-ouest de la Colombie, à environ 995 mètres au-dessus du niveau de la mer. Une région diversifiée de côte, de contreforts et de la cordillère des Andes. Cali est une zone archéologique riche, ainsi que culturellement diversifiée.

Quand y aller ?

Le climat de la Colombie varie peu tout au long de l’année. Vous pouvez vous attendre à un climat chaud et humide, mais il y a une saison plus sèche appelée été, par opposition à la saison humide appelée hiver. Les hautes terres andines, où se trouve Cali, ont deux saisons sèches, de décembre à mars et de nouveau en juillet et août. La température moyenne à Cali est de 23° C.

Choses à faire et à voir à Cali

  • L’Iglesia de la Merced est une belle cathédrale coloniale sur la Plaza Caycedo dans le quartier historique. C’est la plus ancienne église de Cali.
  • Le Museo de Arte Colonial, dans le monastère adjacent à la cathédrale, expose principalement l’art religieux colonial.
  • Le Museo Arqueológico expose des poteries précolombiennes et des objets d’art des différents groupes indigènes de la région.
  • Le Museo del Oro expose des objets en or de la culture calima (venant de Cali).
cali-museo-del-oro-colombie-decouverte
Musée de l’or de Cali
  • Le Museo de Arte Moderno La Tertulia expose l’art moderne, la sculpture et la photographie.
  • L’Iglesia de San Antonio, située au sommet d’une colline près du centre ville, offre une belle vue sur Cali.
  • Le Teatro Experimental de Cali (TEC) est le premier théâtre national de Colombie.
  • Musée de la canne à sucre
  • Federico Carlos Lehmann Valencia Natural Science Museum avec des expositions de la faune, des échantillons ethnologiques et des insectes de la région.
  • Les salsotecas (contraction des mots « salsa » et « discoteca ») abondent sur la rive nord du fleuve, en particulier dans le faubourg de Juanchito. Les excursions de nuit à Chivas durent environ cinq heures et vous permettront de découvrir de nombreux endroits où la salsa est très populaire. C’est même la ville de la salsa par excellence : tout le monde sera ravi de vous apprendre les pas de base ! (L’occasion de frimer une fois revenu chez vous !)
cali-salsa-colombie-decouverte
Aller, on se déhanche !
  • La Feria du 25 décembre au Nouvel An avec des défilés, des événements de salsa et un concours de beauté.
  • Le Monumento de las Tres Cruces sont les trois croix sur le sommet de la montagne, un pèlerinage pendant la Semana Santa.
  • Le Parque Nacional Farallones est un parc de montagne avec une végétation et une faune variées qui offre des excursions d’une journée ou des randonnées à la Réserve Naturelle Hato Viejo où vous trouverez logement, nourriture et guides du parc.
cali-parque-nacional-farallones-colombie-decouverte
Parc National Farallones
  • Les Haciendas, appartenant aux barons du sucre, et maintenant ouvert comme musées pour voir la culture et le processus du sucre. L’Hacienda Cañas Gordas se trouve à la frontière sud de la ville. Elle est considérée comme la plus belle des maisons coloniales et vous y verrez des meubles et des objets d’époque. Deux d’entre elles se trouvent à environ 40 km au nord-est de Cali : l’Hacienda El Paraiso et l’Hacienda Piedechinche
  • Deux sites à ne pas manquer sont les sites archéologiques des civilisations précolombiennes au Parque Arqueológico De Tierradentro et au Parque Arqueológico De San Agustín. Tous deux sont considérés comme des sites sacrés et contiennent d’anciens monuments, des statues, des tombes et des tumulus.

Un passage à Cali est presque obligatoire lors de votre voyage en Colombie !

Pas réflexions au sujet de « Cali : qu’y faire ? »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE