arhuaco-ethnie2-colombie-decouverte
  • Arnaud

  • 23Août 17

4 lieux pour l’ethnotourisme en Colombie

La Colombie est un pays d’une immense richesse et offre une variété de formes de tourisme à connaître. L’une d’entres elles est l’ethnotourisme, qui est défini dans la loi colombienne de 1996 comme :

“Le tourisme spécialisé et dirigé qui a lieu dans les territoires de groupes ethniques avec des fins culturelles, d’éducation et récréatives, qui permette de connaitre les valeurs culturelles, style de vie, gestion de l’environnement, les coutumes des groupes ethniques, ainsi que les aspects de son histoire. »

C’est sans aucun doute un excellent choix pour ceux qui veulent sortir du tourisme habituel et vivre des expériences uniques. L’ethnotourisme permet aux colombiens et aux étrangers de vivre à proximité de certaines cultures indigènes qui ont décidé d’ouvrir leurs portes à ceux qui souhaitent connaître leur mode de vie et les traditions. Le mode d’ordre est l’échange.

Certains des endroits où vous pouvez pratiquer l’ethnotourisme en Colombie sont les suivants.

La sierra nevada de Santa Marta

wiwa-colombie-decouverteElle est située entre les départements de Magdalena, La Guajira et Cesar, dans les Caraïbes colombiennes. Ici se trouve la plus haute montagne en Colombie mais aussi trois groupes ethniques différents : l’ethnie Kogi, les Wiwa et les Arhuaco. Ils conservent leur culture presque intacte.

Dans ce lieu magique, vous pouvez rejoindre la célèbre Ciudad Perdida (ville perdue), où les Indigènes y pratiquent des rituels liés à la spiritualité et le nettoyage (limpieza) des énergies. Aussi, il est possible de se marier selon les rituels locaux, sous des mandats natifs.

Cauca

guambia-ethnie-colombie-decouverteDans le sud du pays se trouvent les Guambia et les Nasa (ou Paez) : deux groupes ethniques colombiens qui ont conservé leur culture pendant des centaines d’années encadrées dans une relation étroite avec la nature. La majorité de la population Guambiana est située dans la municipalité de Silvia, au nord de Popayan, où ils sont reconnus pour leurs marchés de vente les mardis.

Les communes avec la plus forte population de l’ethnie Nasa sont Toribio, Paez et Caldono. Visiter ces communautés, c’est d’entrer dans un monde d’expériences uniques en apprenant davantage sur la médecine traditionnelle, profiter des produits qu’ils cultivent et leur bel artisanat.

La Guajira

Les Wayuu sont situés dans la réserve de la haute et moyenne Guajira et huit autres réserves dans le sud du département et aussi dans la réserve de Carraipía. Dans cette zone se trouve Uribia, appelée “capitale colombienne indigène” pour être habitée principalement par cette ethnie guajira. Les Wayuu vous permettront de grandir spirituellement au milieu des couleurs, de leur musique et de belles traditions.

Vaupés

tucanos-colombie-decouverteAu milieu des forêts de ce département, à la frontière avec le Brésil, se trouvent les Tucanos. Au sein d’un paysage unique, baigné par les rivières Vaupes, Apaporis, Cananari et Rio Negro. Aller à leur rencontrer vous procurera une expérience inoubliable, tant pour leur compagnie agréable et apaisante mais aussi pour la richesse de la faune et de la flore qui orne le site.

Si vous faites le choix de l’ethnotourisme en Colombie, ou partout dans le monde, prenez un moment pour réfléchir sur l’impact qui peut être généré dans les endroits que vous visitez. L’idée avant tout est de voyager avec respect et responsabilité. Pour des raisons évidentes d’organisation et afin que tout se passe bien, il est recommandable de s’y prendre à l’avance pour ce genre de voyage. N’hésitez pas à demander quoique ce soit auprès de notre agence.

Pas réflexions au sujet de « 4 lieux pour l’ethnotourisme en Colombie »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE