oiseaux-colombie-decouverte
  • Arnaud

  • 20Août 17

10 espèces d’oiseaux endémiques et magnifiques de Colombie

La Colombie est un paradis pour les ornithologues et les amoureux des oiseaux. Le pays une immense diversité d’espèces sur un territoire relativement petit. Il existe des centaines et des centaines d’oiseaux différents dans le pays. Tant et si bien que “Les oiseaux de Colombie”, un guide classique publié par l’Université américaine de Princeton, pèse près de 1,3 kg. C’est ce qu’il faut pour avoir une liste exhaustive (quoique sans cesse mise à jour) des oiseaux colombiens.

Mais pour comprendre l’attraction et la merveille que représentent ces oiseaux, il suffit de se référer à quelques-unes des espèces les plus intéressantes et exotiques.

Ce qui fait de la Colombie le Saint-Graal des oiseaux dans le monde et de l’observation des oiseaux est que la Colombie est un amalgame de nombreuses espèces. En effet, le pays juin d’une position privilégiée, étant collé à l’Amérique centrale, ayant une partie des Andes, de l’Amazonie, de lac ôte du Pacifique, et la Côte Atlantique. Ainsi, le pays a environ 15% des espèces dans le monde.

Parmi les très nombreuses espèces d’oiseaux, en voici 10 qui valent la peine d’être observées en Colombie.

Bolborhynchus ferrugineifrons

Il s’agit d’un perroquet. Une minuscule espèce qui vit dans les plus froids et élevés au-dessus du niveau de la mer en Colombie. Cet oiseau ne peut se voir que dans la Cordillère Centrale du pays.

Chlorostilbon olivaresi

Il est connu comme l’émeraude Chiribiquete. C’est un colibri. Il est tellement difficile d’observer cet oiseau qu’il n’existe aucune photo. Il n’existe que ce dessin suite à la description donnée par l’ornithologue Gary Stiles de l’Institut des Sciences Naturelles de l’Université Nationale de Colombie.

Chlorochrysa nitidissima

De la catégorie des Tangaras, habitant dans les  Cordillères centrale et de l’Ouest de la Colombie, c’est l’un des plus beaux oiseaux multicolores du monde.

Cistothorus apolinari

Connu sous le nom “troglodyte des marais”, il n’existe que quelques spécimens encore vivants exclusivement des zones humides de la Sabana de Bogotá. Avant, cet oiseau était courant. C’est maintenant une rareté. Cet oiseau a été affecté par la croissance de de la zone urbaine.

cistothorus-apolinari-oiseaux-colombie-decouverte

Coeligena orina

Autre colibri, ils l’appellent “Inca de Frontino”, au plumage vert vif. Un colibri rare que beaucoup d’amoureux des oiseaux aimeraient pouvoir observer. Il est très rare, selon le guide de Princeton, et ne se trouve la partie est du parc national Las Orquídeas (32.000 hectares) dans le département d’Antioquia.

coeligena-orina-colombie-decouverte

Doliornis remseni

Les ornithologues ont essayé en vain de trouver cette belle espèce après sa découverte dans le Quindio. Mais il a disparu. Personne n’a entendu parler de lui jusqu’à récemment quand il a été redécouvert dans le désert qui sépare le Putumayo de Nariño. Bonne nouvelle.

Sa rareté et la couleur bordeaux si particulier, en font une espèce énigmatique. Et pour sa rareté, il est retourné au département de Putumayo l’un des meilleurs endroits pour voir les oiseaux en Colombie. C’est un oiseau qui est également trouvé en Equateur, mais y est si difficile d’observer, que la Colombie reste l’un des meilleurs spots.

doliornis-remseni-colombie-decouverte

Grallaria urraoensis

Sa distribution est minuscule, seulement on peut le trouver sur une colline près du Paramo de Frontin, dans la Cordillère occidentale.

Cette zone n’est accessible qu’à dos de mulet, par le côté long de la montagne. Ici viennent des observateurs du monde entier voir ce joyau de l’avifaune nationale et d’autres spécialités locales, telles que le fameux Coeligena orina.

grallaria-urraoensis-colombie-decouverte

Lipaugus weberi

Cet oiseau rare a été découvert il y a près de 20 ans par des étudiants de l’Université d’Antioquia dans les montagnes inexplorées de son département, dans la partie qui avait échappé à la déforestation.

lipaugus-weberi-oiseaux-colombie-decouverte

Odontophorus strophium

C’est une espèce de perdrix de Santander, en Colombie. Il est possible d’en voir en plein vol sur de courtes distances, plus facilement dans des zones brumeuses et forestières.

odontophorus-strophium-colombie-decouverte

Rallus semiplumbeus

C’est une espèce endémique présente dans la Sabana de Bogota, et est en voie d’extinction car les zones humides où il habite sont chaque année utilisées pour l’expansion urbaine. Il faut aller à une grosse demi-heure de Bogotá pour les observer.

rallus-semiplumbeus-colombie-decouverte

Les oiseaux d’intérêt majeur pour la science et pour les ornithologues les plus passionnés sont ceux qui n’ont pas encore de nom. Ils restent cachés des scientifiques et des amateurs qui ne sont pas encore dans les livres et ne sont pas au courant de leur existence. Les oiseaux restent anonymes soit parce qu’il n’a pas été suffisamment exploré dans de vastes territoires du pays. Ou encore parce qu’ils sont tout simplement passés inaperçus par les aléas de l’évolution qui les a fait très semblable à d’autres espèces déjà connues. Depuis 2000, sont découvertes en moyenne deux espèces par an en Colombie.

Ca vous dit de participer à la découverte de nouvelles espèces ou tout simplement à l’observation des milliers d’oiseaux différents qui peuplent la Colombie ? Y’a qu’à demander !

Pas réflexions au sujet de « 10 espèces d’oiseaux endémiques et magnifiques de Colombie »

Laisser un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part dans le cadre ci-dessous de vos envies, de votre projet de voyage, des étapes souhaitées. Précisez éventuellement si vous voyagez avec des enfants, des personnes à handicap…

Les champs * sont obligatoires

NOS AGENCES DANS LE MONDE